Ressources
>
Blog
>
Symptômes du burn out : savoir les reconnaître
Symptômes du burn out : savoir les reconnaître

Symptômes du burn out : savoir les reconnaître

Le burn out touche un tiers des salariés et peut conduire au pire (grave dépression, suicide…). De quoi s’agit-il ? Qui est concerné ? Comment le détecter ? Quelles solutions ? Découvrez nos conseils.

Burnout
Partager cet article

Considéré comme le nouveau mal du siècle, le burn out touche ⅓ des salariés et peut conduire au pire. De quoi s’agit-il ? Qui est concerné ? Comment le détecter ? Et que faire ? Découvrez nos conseils.

Qu’est-ce que le burn out ?

Le burn out, ou syndrome d’épuisement professionnel, fait partie des risques psychosociaux (RPS). Il résulte d’un stress professionnel élevé et chronique, et d’une charge de travail importante qui finissent par consumer les ressources physiques, psychiques et émotionnelles de l’individu. Sa cause ? Un surinvestissement important au travail.

Apparu dans les années 1970, ce terme a été utilisé à l’origine par le psychanalyste Freudenberger pour décrire la dégradation de l’état de santé observée chez les professionnels de santé et de soins.

Qui est concerné ?

Aujourd’hui, le syndrome d’épuisement professionnel a gagné tous les métiers : les professions hospitalières, à risques (policiers, pompiers…), les postes à hautes responsabilités, mais également l’ensemble des salariés quel que soit leur secteur d'activité.  

Les cas de burn out sévères ont augmenté de 25% entre mai et octobre 2021, suite à la crise sanitaire et concernent :

  • 34% des salariés, soit 2,5 millions de salariés
  • près de 4 managers sur 10
  • 34 % des professionnels des ressources humaines 

(source : Sondage Empreinte Humaine de mars 2022). 

Une situation qui semble s’aggraver…

Les dimensions du burn out

Les salariés exposés au risque de burn out ressentent un écart trop important entre leurs attentes, la représentation qu’ils ont de leur métier (sens, valeurs, règles) et la réalité du travail. Cette situation les épuise et les “vide” émotionnellement ; ils n’arrivent plus à relativiser.

 

Selon l’INRS, le burn out est caractérisé par 3 dimensions :

  • l’épuisement émotionnel : le salarié a le sentiment d’être vidé de ses ressources émotionnelles;
  • la dépersonnalisation ou le cynisme : il n’éprouve aucune sensibilité vis-à-vis du monde environnant, sa relation à l’autre est déshumanisée, il a une vision négative des autres et du travail ; 
  • le sentiment de non-accomplissement personnel au travail : le salarié a le sentiment de ne pas parvenir à répondre correctement aux attentes de sa hiérarchie, il déprécie ses résultats.

Comment reconnaître les symptômes du burn out ?

 

Selon la psychologue Christina Maslach, le burn out est “une spirale dangereuse susceptible de conduire au basculement dans la maladie – dépression ou maladie somatique – et à la désinsertion sur le plan professionnel, social et familial.” 

Il s’accompagne d’un cortège de symptômes qui constituent des signaux d’alerte. 

 

  • 1- Une lassitude liée à une perte de sens dans le travail

"Pourquoi suis-je là ?” “A quoi sert ce que je fais?“ Votre collaborateur ne perçoit plus l’intérêt de ses missions, ne voit plus leur impact sur l’entreprise ; il les effectue machinalement et finit progressivement par ressentir une absence de sens professionnel.

 

  • 2- Une fatigue excessive et chronique

Votre collaborateur manque d'entrain et d'énergie pour travailler. Il développe des troubles du sommeil : la nuit, les pensées se bousculent dans sa tête, il ne cesse de penser au travail.

 

  • 3- Un comportement critique et distant

Tout l’irrite ! Sautes d'humeur, opinions négatives, critiques envers ses collègues ou ses supérieurs, manque de tolérance… Il ne peut s’empêcher d’être négatif voire cynique. Ce phénomène de déshumanisation et de détachement s’accompagne d’agressivité.

 

  • 4- La phase de dépréciation

“Je ne suis pas à la hauteur”. Votre salarié commence à douter de ses compétences. Il a le sentiment de ne pas être efficace, de ne pas réussir à mener à bien les projets qui lui sont confiés… Il se dévalorise, n'a plus confiance en lui et ne se sent plus légitime. 

 

  • 5- Le sentiment de perte de contrôle

“Je perds pied, je n’y arrive plus.” Il se sent débordé, en raison d’une trop grande charge de travail ; il a du retard dans ses dossiers, n'arrive plus à tenir les délais. 

 

  • 6- Des difficultés à se concentrer et à enregistrer les informations

Il oublie des informations (consignes, RDV…), ce qui le conduit à commettre des erreurs. Bien qu’il soit présent physiquement, ses fonctions cognitives sont ralenties : il a du mal à comprendre, à se concentrer ou encore à prendre des décisions…

 

  • 7- L’isolement

Difficulté à se lever le matin, boule au ventre avant d’aller travailler, anxiété, larmes aux yeux ou encore respiration difficile...  Il ressent le besoin de s’isoler. 

Il n’a plus envie de discuter à la machine à café avec ses collègues.

 

  • 8- L’adoption de conduites addictives

Face au stress et à l’anxiété, il peut également plonger dans des addictions qui lui donnent l’illusion de lui apporter un certain réconfort (alcool, drogues, tabac, troubles alimentaires…).

 

  • 9- Les douleurs physiques

Comme il ne ralentit toujours pas, son corps envoie d’autres signaux ; il somatise: lombalgie, douleurs abdominales, troubles digestifs, tensions musculaires, maux de tête, vertiges…

Les manifestations du burn out sont par conséquent à la fois émotionnelles, cognitives, physiques, comportementales et motivationnelles… et peuvent entraîner des risques suicidaires.  

“Les gens sont parfois victimes d'incendie, tout comme les immeubles. Sous la tension produite par la vie dans notre monde complexe, leurs ressources internes en viennent à se consommer comme sous l'action des flammes, ne laissant qu'un vide immense à l'intérieur, même si l'enveloppe externe semble plus ou moins intacte"
(L'épuisement professionnel : La brûlure interne, Herbert Freudenberger).

Alors soyez particulièrement vigilant !

Que faire face au burn out?

Lorsqu’un salarié est en situation de burn out, vous pouvez :

  • proposer un entretien pour faire le point sur les difficultés du salarié et rechercher les causes professionnelles en lien avec son état.
  • mettre en place une ligne d’écoute psychologique, avec des consultants externes (psychologues, psychiatres).
  • contacter le médecin du travail. Ce dernier pourra prescrire un arrêt de travail si nécessaire, orienter le collaborateur vers une prise en charge spécialisée et conseiller un aménagement de poste, une redéfinition des objectifs et des moyens…
  • solliciter le service de santé au travail pour identifier les facteurs de risques professionnels en lien avec les cas de burnout portés à sa connaissance.

Mais mieux vaut prévenir que guérir. Il est absolument essentiel pour les entreprises de mettre en place des dispositifs de prévention des RPS. Cela passe par la mise en place d’une organisation du travail plus adaptée, ou encore la formation des managers au phénomène du burn out...

Découvrir les mesures préventives (+lien vers le nouvel article)

 

Besoin d’un accompagnement ? S’agit-il d’un burn out ? d’une dépression ? Le burn out s’avère difficile à diagnostiquer. Nos psychologues sont là pour vous aider et améliorer la santé mentale et le mieux-être de vos collaborateurs. Holivia propose notamment des dispositifs d’accompagnements individuels, déployables en 24h dans votre entreprise. Aujourd’hui, notre solution est 20 fois plus utilisée que les lignes d'écoute téléphoniques.

Pour en savoir plus : https://www.holivia.fr/

Benoit Morgan

Benoit Morgan

CMO chez Holivia

Ces articles pourraient aussi vous interesser !

Vos questions. Nos réponses.

WHAT IS A PROJECT ?

Ensemble, agissons sur la santé mentale de vos collaborateurs pour en faire un pilier de croissance saine pour votre entreprise.

Can I trial indiego template before paying ?

Ensemble, agissons sur la santé mentale de vos collaborateurs pour en faire un pilier de croissance saine pour votre entreprise.

Are webflow sites SEO-friendly

Ensemble, agissons sur la santé mentale de vos collaborateurs pour en faire un pilier de croissance saine pour votre entreprise.